INFOS LGBT

15/04/2022

"Bangay", l'école de samba LGBT qui veut conquérir le carnaval de Rio

Ne plus se contenter des coulisses : à Rio de Janeiro, “Bangay”, la toute première école de samba LGBT de la ville, va participer au prochain Carnaval où ses membres vont enfin pouvoir “briller” devant le public.

Avec ses costumes à paillettes, ses percussions et une forte dose de samba dans les hanches, ce groupe, né dans le quartier de Bangu, dans l’ouest de Rio, ressemble à n’importe quelle autre école de samba de la ville.

Mais ses membres sont “à 90 % LGBTQIA+”, explique à l’AFP sa fondatrice Sandra Andréa dos Santos, alors qu’une répétition est sur le point de commencer dans un centre de loisirs du quartier.

Femme hétérosexuelle mariée à un policier, elle a eu l’idée en 2016 de créer un “bloco” –rassemblement semi-professionnel qui anime les rues pendant le carnaval– qui donnerait à ses amis LGBT un espace à eux pour briller.

 

13.04/2022

Mondial-2022 : les droits des personnes LGBTQ pas garantis, dénonce la fédération norvégienne

Les organisateurs qataris du Mondial-2022 assurent régulièrement que les membres de la communauté LGBTI+ seront accueillis sans discrimination mais ce n'est pas l'avis de la présidente de la Fédération norvégienne de football Lise Klaveness.

La sécurité des fans et joueurs LGBTI+ au Mondial-2022 au Qatar n’est toujours pas garantie, affirme la présidente de la Fédération norvégienne de football Lise Klaveness, répétant sa mise en garde de fin mars devant le congrès de la Fifa.

“Lorsqu’on attribue le Mondial à un pays où le mode de vie des LGBTQ est interdit, le football doit s’assurer que tous les fans et tous les joueurs auront accès au tournoi. Pour le moment ce n’est pas le cas”, a déclaré l’ex-internationale norvégienne dans un entretien à l’agence allemande SID, filiale sportive de l’AFP.

“Ils ont commencé à vendre des billets mais les interdictions sont toujours en vigueur”, poursuit-elle. “Nous devons nous assurer que ces lois soient suspendues pendant le Mondial” (18 novembre-21 décembre), “et que ce soit rendu public.”

“Je dois pouvoir aller là-bas avec la certitude que je ne vais pas être emprisonnée pour quelque chose qui est mon droit”, ajoute Mme Klaveness, elle-même lesbienne.

Les organisateurs qataris du Mondial-2022 assurent régulièrement que les membres de la communauté LGBTQ seront accueillis sans discrimination et que les couples homosexuels pourront partager la même chambre d’hôtel, en dépit des lois criminalisant l’homosexualité dans le pays

15/12/2021

Assemblée nationale et Sénat s'accordent pour interdire les thérapies de conversion

Les deux assemblées se sont mises d’accord sur la rédaction commune d’une proposition de loi pour interdire les « thérapies de conversion », pratiques visant à « guérir » les personnes LGBT+, selon des sources parlementaires.

La commission mixte paritaire (CMP) réunissant députés et sénateurs a acté la création d’une infraction spécifique pour confondre plus facilement les auteurs de ces thérapies de conversion.

Ce délit sera puni de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. Les peines pourront grimper à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende en cas de circonstances aggravantes.

Les thérapies de conversion sont déjà punissables via un grand nombre d’infractions mais celles-ci sont parfois « difficiles à appréhender », a souligné le groupe LREM à l’Assemblée, dans un communiqué. Des sénateurs LR ont voté contre cette loi. 

 

20/06/2021

Six sportif·ves de haut niveau font leur coming out dans un documentaire Canal+

Samedi 19 juin, Canal+ a diffusé « Faut qu’on parle », un documentaire réalisé par Lyès Houhou et Arnaud Bonnin dans lequel six sportif·ves de haut niveau font leur coming out. Il s'agit de la judokate Amandine Buchard, du patineur artistique Kévin Aymoz, du rugbyman Jérémy Clamy-Edroux, de la basketteuse Céline Dumerc, de l'escrimeuse Astrid Guyart et du nageur Jérémy Stravius. Pour ces cinq derniers – Amandine Buchard en avait déjà parlé – c'est même leur coming out médiatique, une démarche inédite forte en ce Mois des Fiertés.

Le documentaire est visible à la demande sur MyCanal)

 

O5/04/2021

L'avancée en âge et transition de genre

Un jeune sociologue de l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) vient de lancer une enquête sur le rôle de l'âge dans les parcours de transition de genre. C'est une bonne occasion pour se confronter à des préjugés tenaces ou de la discrimination âgiste quand on est trans.

Il a besoin de témoignages de toute personne trans. C'est totalement anonyme.

Pour en savoir plus et/ou participer à l'enquête il suffit de cliquer ici.

 

07/02/2021

États-Unis : Pete Buttigieg un nouveau ministre des Transports, ouvertement gay

L’ancien maire de South Bend (Indiana) et candidat à la primaire démocrate devient le premier ministre ouvertement homosexuel de l’histoire des États-Unis.

Pete Buttigieg, ancien candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle, est devenu mardi le premier ministre ouvertement homosexuel de l’histoire des Etats-Unis, après que le Sénat a confirmé sa nomination au poste de secrétaire aux Transports.

Le nouveau ministre de Joe Biden, qui a promis des infrastructures plus sûres, plus modernes et plus vertes, a obtenu 86 voix en sa faveur, et 13 contre. 

Pete Buttigieg, qui s’était fait connaître du grand public en étant candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle, était, pendant la campagne, régulièrement accompagné de son mari Chasten.