Rechercher

JO : Douglas Souza, le volleyeur gay qui fait le buzz au Brésil

Quelques pas de samba pour tester les lits en carton « anti-sexe » du village olympique, des poses de mannequin à l'entraînement : le volleyeur brésilien gay Douglas Souza fait fureur sur les réseaux sociaux avec ses vidéos décalées montrant les coulisses des JO de Tokyo.

Depuis son arrivée au Japon, Douglas Souza est passé en quelques jours de 260 000 à plus de trois millions d’abonné·es sur Instagram, une sacrée performance pour l’un des rares sportifs brésiliens ayant assumé son homosexualité dans un pays aux tristes records de violence homophobe.

À 25 ans, il est devenu un vrai phénomène médiatique. Le buzz a commencé quelques jours avant le début des JO, avec un « catwalk », une imitation de mannequins défilant sur un podium, pour traverser le terrain à l’entraînement.

Il a aussi fait un carton, littéralement, avec une autre vidéo de lui en train d’enchaîner des pas frénétiques de samba sur son matelas fait en matériaux recyclables. Selon les rumeurs – démenties par les organisateur·trices – ces lits en carton seraient trop fragiles pour supporter les ébats amoureux des sportifs. « Vous avez vu, j’ai failli casser

le matelas ! Ça a fait crac ! Bon, heureusement, il n’est pas cassé, on peut sauter dessus et danser la samba », a-t-il écrit dans le message qui illustrait la vidéo.








15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les villes de Copenhague, au Danemark, et de Malmö, en Suède, accueillent du 12 au 22 août la WorldPride et les Euro Games. En dépit des difficultés induites par la pandémie de COVID-19, les organisat